Fnac

Mon compte

SANTA MADERA
  • SANTA MADERA

  • Nouveau cirque
  • le vendredi 25/05/2018 à 20h30
  • CHF 21,89
etoile Voir toute l'actualité de vos artistes

Santa Madera 

De et avec Juan Ignacio Tula et Stefan Kinsman

« L’un danseur, l’autre jongleur, ils s’amusent ou se battent avec le cercle sans jamais se perdre. (…) Tantôt trapèze, tantôt balancier, la roue offre à voir un mouvement fait de gestes plus géniaux les uns que les autres, traduisant une inventivité de tous les instants pour un spectacle bourré d’émotions et de plaisirs. » Le Dauphiné libéré 


Avec Santa Madera, Juan Ignacio Tula et Stefan Kinsman poursuivent leur exploration de ce trio singulier qu’ils forment avec la roue Cyr, cet anneau d’acier inventé dans les années 2000 par Daniel Cyr, fondateur du cirque Eloïze. Ils sont les deux faces d’une même pièce, tournoyante, oscillant entre l’étrangeté du songe et des visions lumineuses. 

Fraternels et complices, ils jouent des différences de leur corps, de leur personnalité. Leur virtuosité commune avec l’agrès leur offre toute une palette de rythmes et d’espaces pour développer la musicalité de la relation et la poétique de leur rencontre. Entre leurs mains et leurs pieds, la roue se fait tour à tour abri ou frontière, cercle d’opposition ou point de réconciliation. Entre souplesse et virilité, complicité et violence, acrobatie et danse, leur numéro vibre de créativité et d’énergie. 

Santa Madera prend sa source en Amérique du sud, chez les peuples indigènes, qui à l’occasion de fêtes populaires et rituels célébraient les liens fraternels unissant leur communauté. Jouant de leurs similarités comme de leurs différences, l’Argentin Juan et l’Helvético-costaricain Stefan partagent leurs interrogations sur la religion, le paganisme, la multiculturalité, l’identité et le double. 

Dans Santa Madera, ils déclinent une relation faite de violence, de pardon, de complicité, de tolérance, à l’image de ces rituels anciens convoquant l’invisible. Ce duo chorégraphique et fraternel enchaîne les prises de risques audacieuses au gré de portés, de manipulations, de jonglerie avec les pieds. 

Ces frères d’art nous hypnotisent par les girations comme par les sons, où se mêlent la pluralité de leurs cultures. Sous le regard bienveillant de Mathurin Bolze et de Séverine Chavrier, cette valse à trois corps laisse au sol une cartographie imaginaire : lignes tracées par la roue, les empreintes de mains et de pieds. 

Une chorégraphie du territoire dans laquelle le paysage sonore, savant mélange des bruissements de la roue Cyr et d’enregistrements évoquant le Chili, le Costa Rica, l’Italie ou la France, interroge lui aussi ce multiculturalisme si cher aux deux artistes.


Durée 1h05

Inscription aux alertes

L'inscription aux alertes vous permet d'être informé dès qu'une nouvelle manifestation est disponible pour un artiste ou un club de sport. Vous pouvez également être informé de toute l'actualité d'une salle. En savoir plus

Vous pouvez vous inscrire aux alertes artistes suivantes
Stefan Kinsman
Juan Ignacio Tula

Vous pouvez vous inscrire aux alertes salles suivantes
THEATRE DE RUNGIS - ARC-EN-CIEL (RUNGIS)
Ajouter
null