Fnac

Mon compte

DAKHABRAKHA
  • DAKHABRAKHA

  • Disponible en :
  • RHINO JAZZ(S)
  • Jazz
  • le mardi 10/10/2017 à 20h30
  • CHF 26,11
etoile Voir toute l'actualité de vos artistes

RHINO JAZZ(s) Festival 5 - 24 octobre 2017 / 39ème édition Gratuit pour les moins de 12 an(s)

Kezaco ces Cosaques ? « A Dakhabrakha » serait-elle une nouvelle formule magique ? Cette drôle d’expression qui signifie « donner-prendre » en ukrainien ouvre en tout cas au quatuor la possibilité de conquérir le monde où l’originalité totale de son concept musical chavire immanquablement les auditoires. Car passé la stupéfaction qui déstabilise, ce n’est que pur envoûtement.

Formés au chant lyrique, les membres de Dakhabrakha (trois femmes et un homme) ont constitué le groupe en 2004 au sein du théâtre Dakh de Kiev, creuset de l’avant-garde artistique ukrainienne. Après avoir collecté d’ancestrales chansons populaires dans les villages, ils ont souhaité marier tradition et modernisme dans un néo-folk rebelle à la fois joyeux et émouvant. Instrumentation minimaliste (violoncelle, djembé, accordéon et claviers) et costumes typiques (toques de fourrure et robes de prêtres orthodoxes) tranchent avec les rythmiques dubstep aux influences hip-hop pour créer un moment suspendu brouillant tout repère. Tribales et hors du temps, leurs compositions sonnent comme autant de transes harmoniques sans frontières (des Balkans à l’Orient en passant par l’Afrique et l’Inde), un chaos ethnique lancinant fait de rages festives et d’accalmies doucereuses.

Possédé par une fièvre qui nous enflamme de son pouvoir chamanique, Dakhabrakha constitue résolument un choc esthétique qui agit tel un sortilège. Depuis leur découverte aux Eurockéennes en 2014 et leur remarquable performance aux dernières Transmusicales, alors que l’actualité s’est gravement assombrie en Ukraine, le groupe symbolise plus que jamais la liberté artistique, l’ouverture progressiste auprès d’un peuple qui entend revendiquer son identité et sa soif de démocratie dans la paix et la joie. Comme la bande-son généreuse d’un idéal, d’un espoir que seule la musique peut transmettre. Slave fait du bien !....

 

MARKO HALANEVYCH : Voix, darbuka, tabla, didjeridoo, accordéon, trombone

IRYNA KOVALENKO : Voix, djembe, basse, accordéon, percussions, bugay, zgaleyka, piano

OLENA TSYBULSKA : Voix, basse, percussions, garmoshka

NINA GARENETSKA : Voix, violoncelle, grosse caisse.

 

Concert en partenariat avec la Ville de Firminy.

Inscription aux alertes

L'inscription aux alertes vous permet d'être informé dès qu'une nouvelle manifestation est disponible pour un artiste ou un club de sport. Vous pouvez également être informé de toute l'actualité d'une salle. En savoir plus

Vous pouvez vous inscrire aux alertes artistes suivantes
Dakha Brakha
DakhaBrakha

Vous pouvez vous inscrire aux alertes salles suivantes
LE MAJESTIC (FIRMINY)
Ajouter
null