Fnac

Mon compte

DROIT D'ENTREE AU MUSEE DU CHATEAU
  • DROIT D'ENTREE AU MUSEE DU CHATEAU

  • DE COMPIEGNE
  • Exposition, Musée, Musée + Exposition
  • du 01/01/2015 au 31/12/2016.
  • de CHF 9,82 à CHF 12,-

Ouvert tous les jours, sauf mardi, de 10h à 18h. Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

Le billet est valable deux ans à compter de la date d'achat.

Gratuit pour les moins de 26 ans, les chômeurs, les personnes bénéficiant des minimas sociaux (RSA, ASS, minimum vieillesse), les étudiants en Histoire de l'art, les personnes handicapées et les mutilés de guerre.

Gratuit pour tous le 1er dimanche de chaque mois. 

Tarif groupe de 20 à 100 personnes: au-delà, nous consulter.


Musée du Château de Compiègne
Accès libre au parc.

L’origine de la résidence de Compiègne se confond avec celle de la monarchie et remonte à la dynastie mérovingienne. Après avoir changé plusieurs fois d’emplacement, ce séjour royal trouva en 1380 sa localisation définitive : le roi Charles V fit construire une forteresse qui connut des agrandissements successifs.

Exposition «FRANZ XAVER WINTERHALTER (1805-1873) » du 29/09/2016 au 08/01/2017 au Palais impérial de Compiègne

Dernier grand peintre de cour que l’Europe ait connu, Franz Xaver Winterhalter eut un destin exceptionnel. Né en 1805 dans une humble famille d’un petit village de la Forêt noire, il fit ses études artistiques à Munich, puis fut nommé peintre de la cour de Bade. Après un voyage d’études en Italie, il vint s’installer à Paris en 1834 et bâtit sa réputation au Salon en exposant des toiles de genre, particulièrement le Décaméron qui rencontra un immense succès en 1837 et fit de lui un peintre à la mode. Dès lors, les commandes se succédèrent sans relâche. À partir de 1838, le roi Louis-Philippe lui confia l’exécution d’une série de portraits de la famille d’Orléans. Ce fut sans doute par l’entremise de sa fille Louise, reine des Belges, que Winterhalter fut amené à exécuter le portrait de Léopold Ier de Belgique et à travailler pour la nièce de celui-ci, la reine Victoria. La famille royale britannique fut l’un de ses principaux commanditaires, pour lequel il exécuta plus de cent portraits. A son arrivée au pouvoir, Napoléon III fit également appel à son talent alors célèbre dans toute l’Europe. Winterhalter éclipsa rapidement ses rivaux et devint le portraitiste favori de l’impératrice Eugénie. Dans les années 1860, François-Joseph d’Autriche et son épouse Élisabeth, la tsarine Maria Alexandrovna ou encore les Hohenzollern lui passèrent aussi commande d’effigies fastueuses. Ainsi le peintre et critique Alfred Stevens pouvait-il écrire : « Sa spécialité est de peindre les reines et les princesses du monde entier ; on dirait qu’à toute tête auguste il faut la consécration du pinceau de Winterhalter. »
 
Cette exposition est organisée par la Réunion des musées nationaux-Grand Palais et le Musée national du Palais de Compiègne, le Städtische Museen de Freiburg, et le Museum of Fine Art de Houston.

Inscription aux alertes

L'inscription aux alertes vous permet d'être informé dès qu'une nouvelle manifestation est disponible pour un artiste ou un club de sport. Vous pouvez également être informé de toute l'actualité d'une salle. En savoir plus

Vous pouvez vous inscrire aux alertes salles suivantes
MUSEE DU CHATEAU DE COMPIEGNE (COMPIEGNE)
Ajouter
null