Fnac

Mon compte

The Delano Orchestra

Ajouter The Delano Orchestra à mes alertes

Adeptes d’arpèges délayés dans la réverbe, de basses monolithiques et de chants murmurés, les musiciens de The Delano Orchestra ne renient pas leurs influences (Elliott Smith, Sparklehorse ou Eels), mais font prendre aux chansons, lentes pour la plupart, de cet opus aux arrangements raffinés, une tournure personnelle qui leur a valu d’être remarqués par Ken Stringfellow ou Seb Martel, avec qui ils ont déjà tourné. Vers la fin du disque, quelques plages montrent d’évidents signes de nervosité et se gorgent d’électricité.

Le temps d’un refrain ou d’une paire de couplets, l’orchestration se densifie alors, le ton monte sûrement, mais c’est au son d’une trompette, de vocaux vaporeux et d’un piano dilué que The Delano Orchestra calme finalement les esprits et clôture ce disque noble et grâcieux.

Actualité de l'artiste

null